Demander la révision de la pension alimentaire pour les enfants

Le montant des pensions alimentaires dues pour les enfants peut être révisé à tout moment dès lors qu’un élément nouveau le justifie

Le montant des pensions alimentaires dues pour les enfants peut être révisé à tout moment dès lors qu’un élément nouveau le justifie. La procédure est simple : il suffit de saisir le juge aux affaires familiales qui siège au tribunal de grande instance. Le recours à un avocat n’est pas obligatoire. A réception de la requête, qui sera déposée au tribunal ou lui sera envoyée par courrier simple ou recommandé, le juge convoque les intéressés à une audience à laquelle il est impératif de se présenter avec un dossier justifiant de ses revenus et charges.

Savoir : A titre expérimental dans certains tribunaux de grande instance et jusqu’au 31 décembre 2014, les demandes de révision de pension alimentaire doivent obligatoirement être précédées d’une tentative de médiation familiale sauf si :
- les parents demandent ensemble l’homologation de l’accord qu’ils ont passé ;
- un motif légitime justifie l’absence de médiation, par exemple l’urgence ;
- la tentative de médiation préalable risque, compte tenu des délais dans lesquels elle est susceptible d’intervenir, de porter atteinte au droit des intéressés d’avoir accès au juge dans un délai raisonnable.

© Copyright Editions Francis Lefebvre